leadership styles of successful managers

Styles de leadership des meilleurs managers

2376
Mariano Rodríguez Colombelli
avril 24, 2017

Comme tout ce qui concerne le côté humain, gérer les personnes est un processus émotionnel, non scientifique et très subjectif. Devenir un manager brillant est quelque chose qui demande des essais et des erreurs. Mais il y a beaucoup de pression pour performer au mieux. Nous avons tendance à imiter les meilleurs dirigeants dans l’espoir de «copier» et d’apprendre de leur succès. Il y a aucun problème avec le fait d’apprendre du meilleur mais toutes les équipes et dirigeants sont différents. Sans savoir les basiques des styles de leadership et quand et comment les appliquer, c’est difficile de comprendre quelque chose si arbitraire. Cultiver sa propre combinaison de styles de travail vous aidera à devenir un leader efficace et un bon manager.

C’est important de se rappeler:

  • Copier les autres ne vous fera pas devenir un leader authentique
  • Vos faiblesses peuvent devenir la force de votre équipe
  • Intégrer stratégiquement différents styles de leadership pour chaque situation.

Ici, vous trouverez 3 styles de leadership communs et comment les utiliser pour gérer au mieux

1. Le leadership autocratique

Vous pouvez agir comme un leader autocratique lorsque vous prenez principalement des décisions et que vous vous tournez vers votre équipe pour la mise en œuvre.

Il y a très peu de consultation ou de collaboration. C’est un style de leadership typiquement vu dans des organisations plus bureaucratiques et hautement structurées – où, honnêtement, ça peut bien fonctionner. Sam Walton de Wal-Mart et Larry Ellison d’Oracle l’ont vu comme le meilleur moyen de rationaliser le processus. Cependant, il y a quelques grands risques à utiliser uniquement ce type de style de leadership. Sans une relation de collaboration avec les membres de l’équipe, la résolution de problèmes et l’innovation ne seront jamais le point fort de votre équipe. Cependant, pour les temps de crise lorsque votre équipe peut être motivée par la peur, une attitude autocratique peut être bénéfique. Évitez d’utiliser ce style de leadership en dehors des temps d’incertitude.

Style de leadership autoritaire

2. Le style de leadership du laissez-faire

L’opposé exact du leadership autocratique: le laissez-faire permet le contrôle libre de votre équipe. La plupart du temps, cela caractérise les environnements rapides et plus étroits comme les startups. L’autonomie des employés a longtemps montré un effet positif sur la productivité et le bonheur des employés. Mais veillez à reconnaître quand vous comptez trop sur ce style et quand votre équipe estime qu’il n’y a pas de direction et qu’ils ne reçoivent pas ce qu’ils attendent d’un leader. Ce type de leadership est mieux utilisé dans les instants où un travail vraiment créatif est nécessaire pour résoudre des problèmes ou générer des idées novatrices. Paul Allen de Microsoft était célèbre pour avoir utilisé ce style de leadership et avoir développer de nouvelles idées. Il est également préférable d’adopter cette approche pour le travail secondaire afin que les employés aient plus de contrôle pour être productifs à leurs propres moyens.

Style de leadership “Laissez-faire”

3. Le style du leadership transformationnel

Il y a généralement quelque part entre les deux leaderships ci-dessus; c’est un type de style de leadership attribué à la plupart des PDG et des visionnaires. Mais il a tout de même des avantages et des inconvénients. Un leader transformationnel est celui qui établit une vision, la communique, et ensuite délègue des tâches aux membres de l’équipe qui travaillent à travers cette vision. Comment ils effectuent les tâches? Cela concerne l’équipe. Un leader transformationnel est principalement un visionnaire plutôt qu’un autocratique mais fournit un peu plus de direction qu’un style de laisser-faire. Cela semble parfait, n’est-ce pas? Cependant, il y a encore des moments dans la montagne-russe des affaires, pendant lesquels votre équipe peut avoir besoin d’autres styles de leadership avec plus ou moins de direction afin d’être les plus productifs pour la tâche à accomplir.

Un style de leadership transformationnel est le mieux adapté aux nombreuses entreprises qui veulent changer perpétuellement en se rapprochant d’une vision. C’est pourquoi il est si populaire. Un bon exemple de leader de transition est Steve Jobs. C’est le meilleur style à utiliser comme base pour une approche entre vous et le travail de votre équipe. Mais nous n’avons pas tous les mêmes challenges, cultures d’entreprises et les mêmes personnes. Apprendre à utiliser d’autres styles de leadership lorsque nécessaire pour guider votre équipe à travers différents défis est la seule façon de devenir un leader efficace. Ce ne sont là que quelques styles de leadership reconnaissables. La clé est d’être objectif et savoir comment utiliser votre propre style et commencer à communiquer avec d’autres personnes pour développer votre équipe.

Essayez gratuitement et changez votre manière de travailler